Vous voulez réparer  ou changer votre volet roulant ? Avec Depannage plus, une équipe de experts est prête pour vous orienter vers les meilleures solutions et vous fait savoir comment motoriser votre volet roulant.

Le matériel  nécessaire

  • moteur avec puissance adaptée à votre volet
  • support moteur en fonction de votre coffre
  • jeu de bagues de moteur pour s’adapter à votre tube à enroulement

    L’outillage
     :
  • tournevis
  • mètre
  • crayon
  • visseuse

Contactez nous sur: 0620152615

Fiche pratique : Comment motoriser un volet roulant

Les étapes pour motoriser un volet roulant :

motoriser vos volets roulants1- Démontage de l’axe manuel :

Descendez le tablier du volet roulant pour libérer l’axe. Dévissez ensuite la platine et  faites sortir la face en avant du coffre, en effet elle est maintenue par des vis à droite et à gauche. Une fois le coffre ouvert, détachez les attaches tabliers, le tablier reste dans la coulisse et l’axe est libre. Après, décollez le lambeau pour que l’axe puisse dégager : enlevez l’axe, la contre-plaque et le lambeau.

2- Motorisation de l’axe

D’abord, posez votre axe, retirez le lambeau et préparez le moteur en mettant la première bague qui glisse jusqu’à la tête du moteur.

Ensuite, faites correspondre la rainure qui permet de bloquer la bague et mettez la seconde bague au bout du moteur pour s’assurer que le moteur est bien maintenu dans votre tube. Mesurez la longueur du moteur jusqu’au centre de la bague et reportez la mesure sur le tube à l’aide du mètre et du crayon. Enfilez le moteur dans le tube. Une fois le moteur est rentré en butté, revenez à la marque indiqué par le crayon et à l’aide d’une visseuse, bloquez la bague avec une vis. On passe ensuite à la fixation du support moteur sur la contre-plaque : pour ce faire il faut tracer les repères qui serviront après à percer la plaque. Dans notre cas, deux perçages suffisent !

On trace la ligne qui partage la plaque en son centre. On doit s’assurer toujours que c’est centré. Une fois les repères tracés, il ne reste plus qu’à percer la plaque. Comme la tête du moteur est plus large que le trou de la contre-plaque, il faut d’abord commencer par mettre le support. Ensuite, glissez la contre plaque au niveau du tube d’enroulement dans le bon sens.

Enfin, posez le moteur à la verticale, une fois au niveau de la bonne position vissez !

3- Montage de l’axe motorisé :

Vérifiez tout d’abord qu’il y a passage du câble électrique dans le coffre. Passez le câble du moteur dans le trou et engagez l’axe motorisé dans le coffre par le côté opposé au moteur. Ensuite, engagez le côté moteur avec sa contre-plaque au niveau du coffre.

Faites sortir le lambeau do côté opposé et bloquez ainsi l’axe afin de limiter le jeu. Pour finir, revissez la contre-plaque.

4- Câblage électrique du moteur :

Branchez les câbles en respectant le code couleur. vérifiez ensuite la rotation du moteur. S’il tourne dans le mauvais sens, il suffit d’inverser les phases (fil noir et marron).

5- Fixation du tablier :

Tout d’abord, mettez les attaches, ensuite centrez- les et enfin visser-les !

6- Réglages des fins de courses :

Reconnaissez la vis qui gère la fin de course et l’autre vis qui gère la fin de couse haut. A l’aide d’un outil de réglage ; tournez le vis pour faire arrêter le moteur dans l’endroit que vous voulez.

 

Pour demander l’aide d’un expert ou pour prise de rendez-vous, contactez nous sur: 0620152615

 

Call Now Button06 20 15 26 15